Close

Healthies

5 conseils pour un jeune plus sain

Healthies

Le mois de Ramadan est spécialement dédié à la purification du corps et de l'esprit. Durant cette période, toute l'attention des musulmans se porte sur la spiritualité, la générosité, l'entraide et... le jeûne, de l'aube au crépuscule. Cette année, nous vivrons tous ce mois différemment, perturbés par la pandémie du coronavirus, nos habitudes et nos rituels durant ce mois ne seront surement plus les mêmes.

Depuis la déclaration de l’état d’urgence au Maroc, nous avons tous été condamné à rester chez nous. Le confinement est sans doute une période qui se caractérise principalement par le stress, l’ennui ainsi que le manque d’activité. Ceci dit, nous risquons de perdre notre rythme quotidien habituel et de ce fait, tomber dans un rythme malsain.

Dans ce contexte, selon les recommandations de l'OMS, jeûner n'augmente pas les risques de contracter le Covid-19. L'Organisation Mondiale de la Santé recommande toutefois aux personnes atteintes du virus (ou l'ayant été) de consulter un médecin avant de prendre la décision de jeûner.

On y est. Ramadan 2020 sonne à la porte et la table ramadanesque surchargée de mets hypercaloriques en fait partie. Souvent pendant ce mois, on a tendance à s’écarter du vrai sens du jeûne. À défaut de modifier ces pratiques fortement ancrés dans nos traditions, ceci est une opportunité pour changer ses habitudes et réduire sa consommation calorique. Dans ce cas, il est impérativement nécessaire de prendre en considération certains aspects pour profiter sainement de ce mois sacré.

Réduire les portions

Pendant ce mois sacré, les gens ont tendance à abuser dans la préparation de la table de l’iftar. Confinés avec beaucoup de temps libre, après une longue journée de privation, on risque de préparer davantage de plats copieux que nécessaire. Ces derniers trop souvent surchargés en sucres et en lipides, finiront pour la plupart à la poubelle.

Une chose que l’on doit retenir, Less is more ! Puisqu’on est condamné à ne pas sortir de chez nous, il est préférable de réduire en quantité nos repas et de capitaliser sur des denrées de qualité riches en fibres et en sels minéraux. Pensez à rompre votre jeûne avec des dattes, incorporez des légumes à vos plats pour faire le plein de vitamines et nutriments essentiels. Optez pour des viandes maigres grillées ou cuites au four et surtout évitez les aliments frits. Vous éviterez ainsi la suralimentation, les kilos en trop et le gaspillage alimentaire.

Bien s’hydrater

A la maison, on peut vite oublier de bien s’hydrater.  Mais ceci doit obligatoirement changer pendant ce mois ! Il faut s’obliger à boire au minimum 2 litres d’eau par jour afin d’éviter à la fois la déshydratation et la rétention d’eau qui fait grossir. Evitez le café et le thé sont car ils donnent soif et n’hydratent pas assez ainsi que les boissons gazeuses et les jus industriels souvent gavés de sucre ou d'édulcorants avec aucune qualité nutritionnelle. Par ailleurs, il est recommandé d’intégrer également les smoothies et les jus naturelles riches en vitamines comme alternatifs de dîner.  Ces boissons detox rafraichissantes sont d'excellentes sources de vitamines et de minéraux.

Transformer le dîner en collation

Pour le dîner, l’idéal est de le prendre 2 ou 3 heures après la rupture du jeûne. Contentez-vous de plats légers comme des assortiments de fruits secs, des salades variées de légumes et fruits. En effet, manger la nuit plutôt que la journée influence notre métabolisme, d'où le risque de prise de poids. De ce fait, il faut se limiter à manger des repas faciles à digérer. Non seulement un dîner copieux perturberait l'organisme, mais en plus, cela pourrait occasionner des troubles du sommeil.

Swapper ses ingrédients

Une alimentation saine, c'est tout d’abord de la modération. Comme êtres humains, nous avons tous droits à des petits plaisirs culinaires. L'important est de faire des choix sains durant ce mois sacré, et heureusement, swaper ses ingrédients habituels avec d’autres plus healthy ne doit pas être un sacrifice total. Après tout, nous sommes beaucoup plus susceptibles de préserver nos résolutions saines si elles ne nous privent pas complètement de saveur. Par exemple, remplacer la farine classique par une farine de riz ou mieux encore par des flocons d’avoine. Ou encore, le sirop de sucre par du miel naturel, beaucoup moins calorique et nettement plus sain et goûteux pour la préparation des briouates et d’autres gourmandises sucrés. Optez également pour de l’huile et du vinaigre au lieu des sauces pour les salades et changez les grains raffinés avec des grains entiers.

 Faire du sport

Vous l’aviez déjà entendu ! Ce n’est pas parce qu’on ne peut pas se rendre à notre salle de sport durant cette période de confinement que l’on ne peut pas faire de sport à la maison, et surtout pendant le mois de ramadan. Prenez les escaliers au lieu de l’ascenseur, faites du Yoga ou des exercices. Il existe déjà une panoplie d’applications, de sites internet et des vidéo sur Youtube dédiés spécialement à ceci.  Choisissez l’activité qui vous convient le plus mais surtout bougez !

Interviews

Fehd Benchemsi : l'ambassadeur de la musique Gnaoua à Los Angeles

Cet artiste aux multiples facettes n’est plus ...

Le Fassicule, quand humour et sciences font bon ménage

Hakim Bennani AKA Le Fassicule nous divertit depuis des ...

Mehdi Nassouli : l'étoile montante de la musique Gnaoua

Mehdi Nassouli est un artiste marocain aux nombreuses ...

Samy Snoussi entre art et urbanisme

  Samy Snoussi, ce créatif franco-marocain dont ...

Harakatso, au-delà du sport

Sophia Touti alias Harakatso est une femme marocaine ...

Tous les interviews

Derniers Articles

Generic placeholder image
VAINCRE LES CANCERS PEDIATRIQUES EN AFRIQUE

Les chiffres sont alarmants. Selon l'OMS, sur les 400 000 ...

Generic placeholder image
UN CONCOURS ARTISTIQUE À M AVENUE

M Avenue lance la première édition de M ...

Generic placeholder image
L’IFC RETROUVE (ENFIN) SON PUBLIC

La saison 2020/2021 a été particulière ...

Generic placeholder image
LA PATROUILLE DE LA MARCHE VERTE FAR POUR LE FINISH DU RALLYE AICHA DES GAZELLE

Après neuf jours de course intense, les Gazelles ...

Generic placeholder image
SHIRU OUVRE SA 3E ADRESSE A CASABLANCA

Le Groupe Shiru poursuit son expansion à Casablanca ...