Close

CULTURE

« CHOUAFFA, CHOUAFFA, CHOUFI LIYA MUSTAPHA… »

CULTURE

« Mon cœur, ma préoccupation, ce que me réserve l’avenir… (en arabe s’il vous plaît !) », C’est en psalmodiant cette phrase-culte que vous aller devoir investir le Bestibule du Mano Club demain soir. Histoire de vous imprégner du monde fantastique et tellement de chez nous des peintures et sculptures de Karima Mansouri, rappelez-vous que dans l’imaginaire collectif marocain, la Chouaffa (voyante) est la personne qui, il y a à peine quelques décennies, faisait la pluie et le beau temps. Cette lauréate de l’Ecole Supérieure des Beaux-Arts de Casablanca de 29 ans a décidé de faire de cette figure universelle l’Alpha et l’Oméga de son exposition. Après « Couple 2015 » à « L’Uzine », la plasticienne poursuit sa réflexion autour de l’amour, du désamour, de la jalousie, du chagrin, du désespoir… autant de sentiments dont seule la Chouaffa détient le remède. Tesliiim !   

Interviews

Fehd Benchemsi : l'ambassadeur de la musique Gnaoua à Los Angeles

Cet artiste aux multiples facettes n’est plus ...

Le Fassicule, quand humour et sciences font bon ménage

Hakim Bennani AKA Le Fassicule nous divertit depuis des ...

Mehdi Nassouli : l'étoile montante de la musique Gnaoua

Mehdi Nassouli est un artiste marocain aux nombreuses ...

Samy Snoussi entre art et urbanisme

  Samy Snoussi, ce créatif franco-marocain dont ...

Harakatso, au-delà du sport

Sophia Touti alias Harakatso est une femme marocaine ...

Tous les interviews

Derniers Articles

Generic placeholder image
L’ORÉAL PARIS LANCE STAND UP CONTRE L’HARCÈLEMENT DE RUE

En partenariat avec l’ONG Hollaback!, ...

Generic placeholder image
Generic placeholder image
ON CRAQUE POUR LE NOUVEAU ROUGE HAUTE INTENSITÉ DE CHANEL

Le rouge à lèvres parfait dont on ...

Generic placeholder image
L’HUMOUR A L’HONNEUR A TAGHAZOUT BAY !

La troupe du Jamel Comedy Club (JCC) débarque ...

Generic placeholder image