Close
Menu

Specials

ANONYM SHOT : Un photographe à suivre

Specials

Un jeune homme qui souhaite garder l’anonymat sur sa personne et laisser son Art parler pour lui ? Voilà un artiste atypique qu’il nous tardait de découvrir et d’apprendre à connaître sur un plan davantage personnel. Ses photographies laissent béat un public large dont l’équipe InSecret fait totalement partie. Interview intimiste avec l’un des artistes qui fait rayonner la sensibilité artistique de notre jeunesse marocaine.

Qui se cache derrière Anonym_shot ?

Anonym_shot est un jeune marocain typique qui a été mal orienté. Résultat, un bac redoublé en Sciences et une année ratée à la faculté d'économie, avant de comprendre que ma passion, à savoir l'art, constituait mon unique issue. Il me fallait trouver un moyen de vivre, c’est donc à ce moment-là que j'ai eu le réflexe de basculer vers une école d'arts visuels.

Pourquoi as-tu choisi le concept de l’anonymat ?

Le concept d'anonymat m’est venu d'une personne très chère et je voudrai garder l'anonymat du concept justement.

Portait de @Nassimajlj par Anonym_shotPortait de @Nassimajlj par anonym_shot

Peux-tu nous raconter ton histoire ?

Fièrement Meknessi, j’ai vécu mon enfance et mon adolescence dans un milieu diversifié entre famille, quartier et école. J’ai donc côtoyé de nombreuses personnes de niveaux de vie différents, autant modeste qu’aisé. On peut dire que j'ai su m'inspirer correctement des deux univers sans être influencé par l’un ou par l’autre. En ce qui concerne ma ville natale Meknes, c'est à elle que je dois tout ce que je suis aujourd’hui, humainement parlant.

D’où te vient cette passion pour la photographie et quel a été le déclic qui t'a poussé à en faire une carrière ?

A la base c'est une passion pour l'art en général. Après mon bac, j'ai décidé de faire le tour du Maroc en backpack, ainsi que dans certains pays d’Afrique. Lors de ce voyage, j’ai ressenti le besoin d’immortaliser mes souvenirs moi-même à travers ma caméra. C’est donc la photo documentaire et le portrait de citoyens locaux qui m'ont d’abord attirés.

Quelles sont tes orientations artistiques ? Y-a-t ’il des styles ou des mouvement auxquels tu t’identifies ?

Au début, je n’avais pas nécessairement d'orientations artistiques spécifiques, je me découvrais. Après mon passage en école d'art et en l’occurrence mes cours d'histoire de l'art, je me suis trouvé au croisement de la Renaissance avec son côté sculpture du corps et mise en valeur de la beauté du corps ; et le Pop Art avec son monde coloré et pétillant.

Portrait de @Vickirenucci par anonym_shot.

Y-a-t’il d'autres domaines artistiques que tu pratiques ?

Dans la mesure où je suis passionné par l'art de manière générale, j’en pratique plusieurs formes. Je suis peintre et illustrateur avant d'être photographe.

Si tu devais choisir trois photographes que tu penses avoir eu une influence sur toi, lesquels seraient-ils ?

Franchement, j'apprécie le travail de plusieurs photographes, mais je n'ai jamais ressenti le besoin de chercher l'inspiration dans leurs travaux. Je pourrai citer le nom de Leila Alaoui (Paix à son âme), ses portraits m'ont beaucoup parlé, bien que son traité artistique n'ait jamais croisé le mien. C'est un grand nom dans le monde de la photographie pour moi.

Comment vois-tu évoluer ta carrière ?  

Il est vrai qu'au jour d'aujourd’hui, j'ai un large public qui suit mon travail et cela me fait plaisir. Cependant, je ne le fais pas pour cette raison. Je me découvre à chaque nouveau shoot, à travers la connaissance de chaque nouvelle personne. Pour en revenir à l'évolution de carrière, il faut savoir qu'après l'école d’Arts, j'ai travaillé dans la publicité et c’est d’ailleurs toujours le cas. J'occupe le poste de directeur artistique dans une agence de communication. Anonym_shot est l’autre facette de ma personnalité qui me permet de continuer à créer librement sans avoir de guidelines précises ou d’éléments à faire valider par une tiers partie. Je pense justement, qu’être sûre et fier de soi relève de la capacité à être indépendant et ne rien avoir à prouver à personne. C’est pour moi la clé de ma réussite.

Quelles sont les difficultés que tu vis dans le domaine de la photographie et surtout au niveau des réseaux sociaux ?

Etant un artiste qui travail énormément sur le corps humain et surtout le corps de la femme, dans le contexte qui est le nôtre aujourd’hui, à savoir une société marocaine assez pudique et surtout dans un pays musulman, il est clair que ce n’est pas évident. C'est une question qui peut nous mener vers un grand débat qui est l'éducation sexuelle au Maroc. Il faut dire que les gens ont du mal à faire la différence.

"No colors needed", Anonym_shot

Peux-tu nous faire un teaser de ton projet avec psycho.moustache ?

C'est une collaboration avec un autre artiste photographe exerçant avec moi dans la même communauté. Le but de la collaboration est surtout d'expliquer au large public ce qu'on a en commun, que nous ne sommes pas des concurrents et que, comme Messi et Ronaldo, nous sommes peut-être rivaux dans le « game » mais sur le plan personnel, nous sommes deux personnes qui s'apprécient énormément et qui discutent beaucoup de leur art.

Dans l’idéal, tu aimerais faire un photoshoot avec qui ?

Tout simplement avec d'autres profils qui me permettent de toucher un autre publique. Grâce à Dieu, j'arrive à un niveau où à chaque fois que je contacte une personne pour un shoot, je reçois une réponse positive.

Quel héritage aimerais-tu laisser ?

Mon art et mon travail sont le produit de mon expression personnelle. Instagram est une manière pour moi de partager ce que je fais avec d’autres personnes, mais je continuerai à exercer mon art avec ou sans Instagram de la même manière et avec la même passion. Ceci dit, si mon art peut aider à changer la vision des plus jeunes envers la femme surtout et la valoriser au lieu de la sexualiser, cela me ferait énormément plaisir de participer à l'éducation des prochaines générations.

Interviews

Fehd Benchemsi : l'ambassadeur de la musique Gnaoua à Los Angeles

Cet artiste aux multiples facettes n’est plus ...

Le Fassicule, quand humour et sciences font bon ménage

Hakim Bennani AKA Le Fassicule nous divertit depuis des ...

Mehdi Nassouli : l'étoile montante de la musique Gnaoua

Mehdi Nassouli est un artiste marocain aux nombreuses ...

Samy Snoussi entre art et urbanisme

  Samy Snoussi, ce créatif franco-marocain dont ...

Harakatso, au-delà du sport

Sophia Touti alias Harakatso est une femme marocaine ...

Tous les interviews

Derniers Articles

Generic placeholder image
Toutes les stars qui ont assisté au Super Bowl 2021

La plus grande nuit du sport, bah c’était ...

Generic placeholder image
The Weeknd met le feu au Super Bowl 2021

Qui a besoin d'un Grammy quand on est le meilleur artiste ...

Generic placeholder image
« Nweta Bene » : Les Inqualifiables déploient un nouveau concept

Portés par l’ambition de partager un nouveau ...

Generic placeholder image
La chérophobie, cette peur irrationnelle d'être heureux

Vous est-il déjà arrivé d’avoir ...

Generic placeholder image
"Aimer sans masque" parle d'amour et de relations

Chers bouquineurs, je suis contente de vous retrouver ...