Close

Artsies

Cai Guo-Qiang, la magie des feux d'artifices

Artsies

Mondialement reconnu pour ses performances artistiques pyrotechniques, Cai Guo-Qiang est, sans doute, l’un des artistes les plus avant-gardistes du 21ème siècle. Il est particulièrement réputé pour son utilisation unique de la poudre à canon biodégradable, comme médium artistique afin de mettre en scène de grands événements, comme il l'a fait pour les Jeux Olympiques de 2008 à Pékin.

La poudre à canon, inventée par les anciens Chinois à la recherche d'élixirs d’immortalité, est aujourd’hui utilisée partout dans le monde pour nombreuses occasions. Intrigué par l’histoire complexe et les implications politiques de cette substance, Cai Guo-Qiang a choisi cette poudre explosive comme élément principal dans son art.

Depuis la fin des années 1980, ce grand maître a commencé à explorer les propriétés picturales de la poudre à canon et à réaliser des oeuvres pyrotechniques devenues par la suite sa marque de fabrique, sa « signature ».

Un artiste pas comme les autres

Né à Quanzhou, dans la province du Fujian, en Chine, en 1957, Cai Guo-Qiang a fait des études de scénographie à l’École de théâtre de Shanghai. En 1986, il s’est rendu au Japon et inscrit à l’Université de Tsukuba. Installé à Tokyo, il a commencé sa carrière artistique au début des années 90 avec des explosions chorégraphiées dans des monuments historiques et des infrastructures urbaines ainsi que des dessins à la poudre à canon de grande taille. Son travail a immédiatement attiré l’attention.

En 1995, Cai Guo-Qiang s’est installé à New York et a étendu ses activités à l’Europe, l’Amérique du Nord, l'Europe de l'Est et l’Amérique du Sud. En 1999, il a obtenu le Lion d'or de la Biennale de Venise, un prix prestigieux qui a été suivi par plusieurs. En 2001, il a assuré la fonction de directeur artistique de la cérémonie de clôture du sommet de L’APEC (Coopération économique pour l’Asie-Pacifique) de Shanghai.

Et en 2008, il est le premier artiste chinois bénéficiant d’une rétrospective au musée Guggenheim de New York. La même année, il a officié en tant que directeur des effets visuels et spéciaux des cérémonies d’ouverture et de clôture des Jeux olympiques de Pékin. La retransmission télévisée dans le monde entier de ces manifestations grandioses a encore contribué à La notoriété de l'artiste. Depuis, Cai a réalisé des performances pyrotechniques dans des villes du monde entier et des installations sculpturales à couper le souffle.

Un magicien des feux d’artifices

Véritable artiste accompli, Cai Guo-Qiang utilise des supports divers. Principalement connu pour son utilisation de l’art pyrotechnique, il n’hésite pas à se servir de poudre à canon pour l’ajouter à ses dessins et ses installations. Cai expérimente constamment de nouvelles techniques tout en y incorporant des éléments empruntés à la culture chinoise, notamment le fengshui et la médecine traditionnelle. Ce parti-pris procède d’un désir de ne pas se laisser emporter par les tendances artistiques contemporaines occidentales. L'art de Cai Guo-Qiang se caractérise par une liberté sans retenue qui va de pair avec le comportement décontracté de l’artiste et touche tout naturellement les spectateurs.

 

Curieux d’en savoir plus ? Son histoire personnelle, ses inspirations et ses projets font l’objet du célèbre documentaire Netflix Sky Ladder (2016) du réalisateur primé aux Oscars Kevin Macdonald.

Interviews

Fehd Benchemsi : l'ambassadeur de la musique Gnaoua à Los Angeles

Cet artiste aux multiples facettes n’est plus ...

Le Fassicule, quand humour et sciences font bon ménage

Hakim Bennani AKA Le Fassicule nous divertit depuis des ...

Mehdi Nassouli : l'étoile montante de la musique Gnaoua

Mehdi Nassouli est un artiste marocain aux nombreuses ...

Samy Snoussi entre art et urbanisme

  Samy Snoussi, ce créatif franco-marocain dont ...

Harakatso, au-delà du sport

Sophia Touti alias Harakatso est une femme marocaine ...

Tous les interviews

Derniers Articles

Generic placeholder image
VAINCRE LES CANCERS PEDIATRIQUES EN AFRIQUE

Les chiffres sont alarmants. Selon l'OMS, sur les 400 000 ...

Generic placeholder image
UN CONCOURS ARTISTIQUE À M AVENUE

M Avenue lance la première édition de M ...

Generic placeholder image
L’IFC RETROUVE (ENFIN) SON PUBLIC

La saison 2020/2021 a été particulière ...

Generic placeholder image
LA PATROUILLE DE LA MARCHE VERTE FAR POUR LE FINISH DU RALLYE AICHA DES GAZELLE

Après neuf jours de course intense, les Gazelles ...

Generic placeholder image
SHIRU OUVRE SA 3E ADRESSE A CASABLANCA

Le Groupe Shiru poursuit son expansion à Casablanca ...