Close

MODE

Cartier, la culture intemporelle du design

MODE

« The Culture of Design »…telle est la nouvelle signature de la célèbre griffe française. Un concept fort qui confirme l’idée que Cartier est l’un des seuls designers capables de concevoir des créations joaillières ou horlogères aux designs cultes et innovants.

Une intelligence du design qui permet aux pièces iconiques de s’installer avec évidence dans leur temps aussi facilement qu’ils s’inscrivent dans l’avenir. Tank, Trinity, Juste un Clou, Santos, Love, Panthère, Ballon Bleu…autant de bijoux reconnaissables entre mille. Tous reposent sur 4 grands principes de création : la pureté de la ligne, la précision de la forme, la justesse des proportions et la préciosité des détails.

Contemporains, bien que très anciens pour certains, ils traversent allègrement les époques, de façon intemporelle et impérissable. Leur secret : ils se réinventent au fil du temps avec créativité et imprévisibilité. Leur potentiel créatif est inépuisable et Cartier sait les revisiter avec brio et une touche d’audace très séduisante. Mais pas seulement. Ces créations sont porteuses de mémoire, de culture et d’émotions. En effet, malgré la fuite du temps, l’attachement qu’on leur porte ne cesse de grandir. Un sentiment puissant, directement lié à la notion de transmission et d’intemporalité qu’ils symbolisent.

Ainsi, cette famille de montres et de bijoux, qui a marqué l’histoire de la joaillerie comme de l’horlogerie, confirme l’intention première de Cartier de créer des objets de design exclusifs et incontournables.

Zoom sur ces pièces cultissimes qui font vibrer notre quotidien :

Santos de Cartier : cette montre indémodable a vu le jour en 1904.  Son design s’appuie sur la notion de forme, le goût des lignes épurées, la justesse des proportions et bien-sûr, le sens des détails. Cartier fait sensation en mettant en scène pour la première fois une montre carrée pour le poignet à une époque où la rondeur était de rigueur.

Tank : en 1917, Louis Cartier souhaite redéfinir la pureté de la ligne. Les deux brancards parallèles de cette sont sa signature. Inspirée du dessin d’un char militaire vu de haut, elle est régie par un principe graphique clair : les brancards pour les chenilles, le boîtier pour l’habitacle du véhicule. La grande innovation se retrouve dans le dessin des attaches du boîtier qui s’intègre désormais dans le prolongement du bracelet sans aucune rupture de rythme.

Trinity : en 1924, le génial Louis Cartier imagine un design très original pour cette bague. Lignes pures, justesse des proportions, elle se compose de trois anneaux entrelacés et mobiles, en trois couleurs d’or. Vraiment avant-gardiste pour l’époque.

Love : C’est l’expression même par excellence de la vision du design de Cartier. En 1969, ce bracelet ovale, imaginé à New York par Aldo Cipullo, se distingue par ses deux arcs de cercle rigides et plats. Des lignes pures jusqu’à la perfection.

Juste un Clou : un an plus tard, le même designer dévoilait cet autre bracelet audacieux qui sublime l’épure d’une forme ordinaire et fait d’un simple clou un véritable bijou. Ligne radicale et sans concession, la justesse des proportions de cette pièce permet à l’ovale de s’adapter au plus près du poignet. Une création impressionnante !

Panthère de Cartier : pièce phare de la Maison, cette montre voit le jour en 1983 avec un design hors du commun. Un carré aux angles arrondis, des attaches au galbe harmonieux, des rivets apparents. Cartier vise l’épure du trait, sans perdre de vue la douceur des lignes qui font de ce modèle la montre bijou par excellence. Extra-souple, elle suggère la manière dont l’animal emblématique de la griffe se déplace. Rééditée en 2017, la montre Panthère est résolument à l’image d’une féminité libre, joyeuse et triomphante.

Ballon Bleu de Cartier : née en 2007, d’une nouvelle vision du rond qui consiste à donner un volume au cercle, la forme de cette montre réalise l’équilibre parfait entre ligne et volume. Aérienne comme un ballon, la glace saphir bombée est harmonieusement intégrée à la boîte comme le remontoir, avec sa bulle bleue et son protège couronne intégré sous un arceau de métal à trois heures.

 

Par Nafissa El Bouanani

Interviews

Fehd Benchemsi : l'ambassadeur de la musique Gnaoua à Los Angeles

Cet artiste aux multiples facettes n’est plus ...

Le Fassicule, quand humour et sciences font bon ménage

Hakim Bennani AKA Le Fassicule nous divertit depuis des ...

Mehdi Nassouli : l'étoile montante de la musique Gnaoua

Mehdi Nassouli est un artiste marocain aux nombreuses ...

Samy Snoussi entre art et urbanisme

  Samy Snoussi, ce créatif franco-marocain dont ...

Harakatso, au-delà du sport

Sophia Touti alias Harakatso est une femme marocaine ...

Tous les interviews

Derniers Articles

Generic placeholder image
UN «MARCHE DES CREATEURS» AU SEIN DE LA DS GALLERY

Marque novatrice synonyme de haute couture automobile, DS ...

Generic placeholder image
UNE PRE-EXPO VENTE EXCEPTIONNELLE

Ne ratez pas cette occasion unique de côtoyer Melehi, ...

Generic placeholder image
VAINCRE LES CANCERS PEDIATRIQUES EN AFRIQUE

Les chiffres sont alarmants. Selon l'OMS, sur les 400 000 ...

Generic placeholder image
UN CONCOURS ARTISTIQUE À M AVENUE

M Avenue lance la première édition de M ...

Generic placeholder image
L’IFC RETROUVE (ENFIN) SON PUBLIC

La saison 2020/2021 a été particulière ...