Close

Healthies

Comment se reconnecter à son âme d'enfant pour mieux vivre ?

Healthies

Healthies Comment se reconnecter à son âme d'enfant pour mieux vivre ? Avec Le temps, on devient des personnes sérieuses et rationnelles. Au point, souvent, de faire taire l'enfant qui sommeille en nous. Souvent, on se pose la question : pourquoi les enfants sont-ils plus heureux que nous ? Pour répondre à cette interrogation, il faut retourner dans notre enfance et se rappeler du regard que nous portions sur Le monde. De quoi étions-nous curieux? Qu’est-ce qui provoquait notre enthousiasme ou nos chagrins ? C’est un fait, un enfant ne parle pas la même Langue que les adultes. Un enfant ignore Les normes sociales et La politesse mais il est sensible aux injustices, à La fragilité des autres, à l'amour que Lui portent ses proches et qu'il craint de perdre. L’enfant a aussi cette capacité à s’immerger pleinement dans le moment présent, sans regretter le passé et sans s’inquiéter inutilement pour Le futur. Chez un enfant, Les sensations ne sont pas fiLtrées par Les conventions sociaLes ou L'hypocrisie. Les événements ont une résonance corporeLLe immédiate. Comment réveiller l’enfant qui sommeille en nous ? En cessant d’interpréter Le pLus possibLe Le regard des autres : ignorer Les messages qui conditionnent, formatent et nous amènent à se conformer à ce que notre environnement attend de nous. Une bonne partie d’aduLtes vivent à La superficie d'eux-mêmes. ILs jouent un « rôLe » qui n’est pas harmonieux à ce qu’iLs sont au pLus profond de Leur personne. En décidant à ne pLus faire vivre Leur enfant intérieur, iLs deviennent un « personnage » déconnecté de Leur essence, coupés de ce qui est éminemment vivant en eux. (Ré) Apprendre à s’étonner ! Pour un enfant, tout est une « première fois » : première sortie en forêt, première observation de La pLuie etc. Résultat, il préserve une capacité d’émerveillement devant des manifestations qui sont pour nous devenues anodines, voire inexistantes. Comme si son regard faisait Loupe sur ce que L'aduLte Healthies finit par négliger et ignorer. C’est pourquoi, il est essentiel de cultiver sa curiosité en essayant de renouer avec les questions que l'on se posait quand on était enfant, mais aussi avec le bonheur que la nouveauté nous procurait. Donner libre cours à son imagination Les poètes qui jouent avec les mots, renouent avec une puissance créatrice venue de l'enfance. Lorsqu’il commence à parler, l'enfant utilise des mots avant d'en saisir le sens. IL les choisit pour Leur musicalité. Voilà pourquoi les « mots d'enfants » sont tellement drôles, créatifs et jubilatoires. Une Liberté que l’on retrouve d’ailleurs dans toute forme de création, tant qu’elle n’obéit pas encore à des règles communes, des codes ou des conventions. Pour renouer avec son enfant intérieur, on doit d’abord réveiller cette capacité à mettre en relation des éléments disparates, en accordant plus de Liberté à notre imaginaire. A condition, cependant, de ne pas porter sur soi un regard moqueur. Mohammed EL KADIRI

Interviews

Fehd Benchemsi : l'ambassadeur de la musique Gnaoua à Los Angeles

Cet artiste aux multiples facettes n’est plus ...

Le Fassicule, quand humour et sciences font bon ménage

Hakim Bennani AKA Le Fassicule nous divertit depuis des ...

Mehdi Nassouli : l'étoile montante de la musique Gnaoua

Mehdi Nassouli est un artiste marocain aux nombreuses ...

Samy Snoussi entre art et urbanisme

  Samy Snoussi, ce créatif franco-marocain dont ...

Harakatso, au-delà du sport

Sophia Touti alias Harakatso est une femme marocaine ...

Tous les interviews

Derniers Articles

Generic placeholder image
UN «MARCHE DES CREATEURS» AU SEIN DE LA DS GALLERY

Marque novatrice synonyme de haute couture automobile, DS ...

Generic placeholder image
UNE PRE-EXPO VENTE EXCEPTIONNELLE

Ne ratez pas cette occasion unique de côtoyer Melehi, ...

Generic placeholder image
VAINCRE LES CANCERS PEDIATRIQUES EN AFRIQUE

Les chiffres sont alarmants. Selon l'OMS, sur les 400 000 ...

Generic placeholder image
UN CONCOURS ARTISTIQUE À M AVENUE

M Avenue lance la première édition de M ...

Generic placeholder image
L’IFC RETROUVE (ENFIN) SON PUBLIC

La saison 2020/2021 a été particulière ...