Close

Festival

FIDADOC revient pour tous les amoureux du Cinéma Documentaire au Maroc

Festival

Organisé par l’Association de Culture et d’Education par l'Audiovisuel (ACEA), le Festival International de film Documentaire d’Agadir revient du 18 au 22 juin 2019. Pour la première fois, cette compétition internationale comptera trois premiers longs-métrages qui ont bénéficié du programme d’accompagnement artistique du FIDADOC : l’occasion pour leurs auteurs (algériens, marocains et nigériens) de revenir partager leur expérience avec les participants de la 8ème édition de la Ruche documentaire. Et cette année, le festival accueille une délégation de professionnels des Pays-Bas, venue tout droit d’une place forte de la production et de la coproduction internationale de films documentaires, où se déroule le rendez-vous le plus important de l’année dans ce domaine : le Festival International de Documentaire d’Amsterdam (IDFA). Ainsi, le film d’ouverture « Le miracle du Petit Prince » donnera le ton de cette 11ème édition, où pendant 5 jours, le public découvrira sur l’écran des femmes et des hommes engagés qui dénoncent les injustices de nos sociétés.  Ce sera surtout l’occasion de voir et d’entendre comment la poésie contribue à l’affirmation de nos identités culturelles et à leur préservation, notamment la langue Amazigh qui sera à l’honneur dans trois films de la sélection officielle. Agadir accueillera également des étudiants des Masters en Cinéma Documentaire de Tétouan et d’Aix-Marseille dans le cadre d’un échange entre leurs deux Universités. A l’échelle du continent africain, la Ruche documentaire du FIDADOC et sa Résidence d’écriture ambitionnent de s’ouvrir toujours davantage vers le sud. C’est ainsi que l’équipe s’est fortement impliquée dans la création de SENTOO, un nouveau programme de soutien au développement de films panafricains. De plus, la 3ème édition de « Produire au sud Agadir » est ouverte à des auteurs et des producteurs émergents originaires de 7 pays de la zone MENA : Maroc, Tunisie, Algérie, Egypte, Liban, Jordanie et Palestine. Enfin, le festival renouvelle cette année l’expérience d’une tournée de projections ambulantes qui visitera une dizaine de communes rurales de la Région Souss-Massa du 26 mai au 1er juin.

 

Interviews

Fehd Benchemsi : l'ambassadeur de la musique Gnaoua à Los Angeles

Cet artiste aux multiples facettes n’est plus ...

Le Fassicule, quand humour et sciences font bon ménage

Hakim Bennani AKA Le Fassicule nous divertit depuis des ...

Mehdi Nassouli : l'étoile montante de la musique Gnaoua

Mehdi Nassouli est un artiste marocain aux nombreuses ...

Samy Snoussi entre art et urbanisme

  Samy Snoussi, ce créatif franco-marocain dont ...

Harakatso, au-delà du sport

Sophia Touti alias Harakatso est une femme marocaine ...

Tous les interviews

Derniers Articles

Generic placeholder image
LE PEINTRE SÉTOIS ALAIN DELMAS ACTUELLEMENT EN RESIDENCE À EL JADIDA

Le peintre Alain Delmas a déposé ses valises ...

Generic placeholder image
TIKTOK : DES EFFETS « NÉFASTES » SUR LES ENFANTS ?

Les américains accusent TikTok d’inciter les ...

Generic placeholder image
NEW IN TOWN : KEYAGE CASABLANCA - LA CLÉ DE L’ÂGE !

Un nouveau centre KEYAGE annonce l’ouverture ...

Generic placeholder image
Generic placeholder image
SALIM BENMOUSSA : LE PHENOMENE TBERGUIG EST DE RETOUR.

Le phénomène Salim Benmoussa, ne cesse ...