Close

Festival

GNAOUA 2020 : 2 groupes sélectionnés pour la 4ème édition de l’OMMA

Festival

C’est parti pour la 4ème édition du projet Oulad Mogador Music Action (OMMA), organisé par l’Association Yerma Gnaoua et le Festival Gnaoua,  qui soutient les jeunes musiciens de la région d’Essaouira. Depuis 2015, plusieurs formations musicales ont bénéficié d’ateliers encadrés par des professionnels pour pouvoir enregistrer un titre et se produire en concert. Objectif : stimuler la créativité des jeunes talents, leur donner davantage de visibilité et les aider à se perfectionner dans le domaine musical. Lancé en novembre 2019, l’appel à candidature a suscité l’engouement de plusieurs dizaines de groupes originaires d’Essaouira mais également d’Agadir, Khemisset, Casablanca et Marrakech. Au terme des délibérations, le jury a finalement retenu deux groupes de style « Gnaoua fusion » : Meriem & Band et Khmissa. Originaire d’Essaouira, le premier s’inspire de la culture et du patrimoine musical de sa ville natale pour les mixer à des rythmes aux tonalités plus modernes. Quant au second, originaire de Khemisset, il se compose de 7 musiciens mariant plusieurs styles (reggae, rock, jazz, etc.). Ce groupe fusion s’est même déjà produit sur quelques scènes dont celles des festivals Jawhara et Khatwa. Pendant une semaine, du 19 au 26 février, les lauréats seront encadrés par une dizaine d’experts lors des ateliers tournant autour de la composition, l’écriture, la scénographie, l’enregistrement, la communication, les droits d’auteur et les aspects techniques. A l’issue de cette résidence artistique, les heureux gagnants enregistreront chacun un titre pour ensuite se produire à Casablanca et à Rabat en première partie de concerts de grands maâlems Gnaoua les 27, 28 et 29 février 2020.

Rappelons que l’OMMA est une initiative du Festival Gnaoua et Musiques du Monde, produit et organisé par A3 Communication. Pour révéler et encadrer les talents de demain, le projet a tissé des liens avec plusieurs partenaires culturels, notamment l’AEC L’Boulvart (Boultek), la Fondation Abdelaziz et Touria Tazi (L’Uzine) et la Fondation Hiba. Tous ces acteurs de l’univers musical mettent en commun leurs expertises, leurs infrastructures, leurs équipes et leur professionnalisme pour accompagner au mieux les jeunes talents nationaux. Quant à l’Association Yerma Gnaoua, co-organisateur du Festival Gnaoua, elle milite depuis sa création pour la reconnaissance de l’art des Gnaoua et a même participé à l’inscription de l’Art des Gnaoua au patrimoine culturel immatériel de l’UNESCO.

https://m.facebook.com/GnaouaFestival

 

Interviews

Fehd Benchemsi : l'ambassadeur de la musique Gnaoua à Los Angeles

Cet artiste aux multiples facettes n’est plus ...

Le Fassicule, quand humour et sciences font bon ménage

Hakim Bennani AKA Le Fassicule nous divertit depuis des ...

Mehdi Nassouli : l'étoile montante de la musique Gnaoua

Mehdi Nassouli est un artiste marocain aux nombreuses ...

Samy Snoussi entre art et urbanisme

  Samy Snoussi, ce créatif franco-marocain dont ...

Harakatso, au-delà du sport

Sophia Touti alias Harakatso est une femme marocaine ...

Tous les interviews

Derniers Articles

Generic placeholder image
UN «MARCHE DES CREATEURS» AU SEIN DE LA DS GALLERY

Marque novatrice synonyme de haute couture automobile, DS ...

Generic placeholder image
UNE PRE-EXPO VENTE EXCEPTIONNELLE

Ne ratez pas cette occasion unique de côtoyer Melehi, ...

Generic placeholder image
VAINCRE LES CANCERS PEDIATRIQUES EN AFRIQUE

Les chiffres sont alarmants. Selon l'OMS, sur les 400 000 ...

Generic placeholder image
UN CONCOURS ARTISTIQUE À M AVENUE

M Avenue lance la première édition de M ...

Generic placeholder image
L’IFC RETROUVE (ENFIN) SON PUBLIC

La saison 2020/2021 a été particulière ...