Close

LIFESTYLE

Hygiène intime : les erreurs à ne surtout plus commettre

LIFESTYLE

Pour avoir une hygiène parfaite, certaines femmes se lavent les parties intimes plusieurs fois par jour. En réalité, une routine de nettoyage trop fréquente est agressive pour les muqueuses et perturbe l’équilibre de la flore vaginale, ce qui ouvre la voie aux infections. De même, les « douches vaginales » sont contre-indiquées. Elles contribuent à fragiliser la muqueuse vaginale, la rendent vulnérable aux infections sexuellement transmissibles (syphilis, gonococcie, VIH, chlamydiae) et favorisent la vaginose bactérienne. Une toilette intime par jour suffit amplement (éventuellement deux en période menstruelle).

 

Éviter d’utiliser le même gel douche pour le corps et la vulve. Le pH vaginal se situe entre 3,5 et 4,5, celui des gels douche classiques est généralement beaucoup plus élevé, ce qui perturbe l’équilibre naturel de la flore intime. Évitez également les antiseptiques moussants comme les cosmétiques parfumés (gels, savons, produits pour le bain ou d’hygiène intime). Préférez-leur un savon doux, sans parfum. Mais attention, ne lavez que la partie extérieure des organes sexuels (l’extérieure des grandes lèvres) et non la partie intérieure ainsi que la vulve, qui réagissent mal aux savons.

 

Il ne faut jamais nettoyer l’intérieur du vagin. Le vagin se défend très bien tout seul, grâce aux sécrétions et à la flore naturelle qui y vit. Le bon geste ? Laver uniquement la partie externe des organes génitaux, c’est-à-dire l’extérieur des grandes lèvres, sans aller au-delà de la vulve, qui elle se contente très bien d’eau.

 

L’épilation intégrale n’est pas particulièrement conseillée. Les poils pubiens ne sont pas là par hasard ! Ils protègent la vulve et les grandes lèvres des agressions extérieures et participent aussi à leur sensibilité. Les méthodes utilisées pour retirer les poils traumatisent les tissus sur lesquels ils poussent. Le rasage provoque des microcoupures de la peau qui peuvent s’infecter.

Interviews

Fehd Benchemsi : l'ambassadeur de la musique Gnaoua à Los Angeles

Cet artiste aux multiples facettes n’est plus ...

Le Fassicule, quand humour et sciences font bon ménage

Hakim Bennani AKA Le Fassicule nous divertit depuis des ...

Mehdi Nassouli : l'étoile montante de la musique Gnaoua

Mehdi Nassouli est un artiste marocain aux nombreuses ...

Samy Snoussi entre art et urbanisme

  Samy Snoussi, ce créatif franco-marocain dont ...

Tous les interviews

Derniers Articles

Generic placeholder image
Ramzi Boukhiam revient sur la Scène Mondiale du Surf

Boukhiam fait désormais partie du Top 34, ...

Generic placeholder image
Generic placeholder image
Generic placeholder image
Le Festival On Marche célébrera Marrakech

Le Festival international de danse  contemporaine ...

Generic placeholder image
Un vent de renouveau au Mövenpick Mansour Eddahbi Marrakech :

Au Mövenpick Mansour Eddahbi Marrakech, un vent de ...