Close

News beauté

Jared Leto et Lana Del Rey pour Gucci : un parfum de romance

News beauté

Elle est chanteuse à succès, il est musicien et acteur et ce sont deux stars mondiales. Ce sont aussi les figures majeures de la capsule Gucci Guilty Love Edition, deux parfums spécialement imaginés pour les amoureux... et le jour de célébration de leur amour... Oui, la Saint-Valentin ! Un duo donc, très tendance et rétro à la fois : du vert seventies pour le flacon masculin et un rose très doux - presque apaisant ! - pour la fragrance féminine. Et à l'intérieur ? Deux jus très contemporains qui se veulent quand même un peu décalés si l'on en juge les goûts plutôt singuliers mais précurseurs d'Alessandro Michele, Directeur Artistique de la Maison Gucci. La fougère règne en maître pour les hommes, normal, c'est la nouvel marotte des parfumeurs et une douceur chyprée, florale et fruitée pour envelopper la peau des amoureuses. Bon, et les deux ensemble, on en pense quoi ? Prévoyez étincelles, mots doux et déclarations enflammées. Eaux de parfums GUILTY LOVE EDITION. GUCCI. A partir de 1278 DH. en parfumeries agréées.

Interviews

Fehd Benchemsi : l'ambassadeur de la musique Gnaoua Ă  Los Angeles

Cet artiste aux multiples facettes n’est plus ...

Le Fassicule, quand humour et sciences font bon ménage

Hakim Bennani AKA Le Fassicule nous divertit depuis des ...

Mehdi Nassouli : l'Ă©toile montante de la musique Gnaoua

Mehdi Nassouli est un artiste marocain aux nombreuses ...

Samy Snoussi entre art et urbanisme

  Samy Snoussi, ce créatif franco-marocain dont ...

Tous les interviews

Derniers Articles

Generic placeholder image
Ramzi Boukhiam revient sur la Scène Mondiale du Surf

Boukhiam fait désormais partie du Top 34, ...

Generic placeholder image
Generic placeholder image
Generic placeholder image
Le Festival On Marche célébrera Marrakech

Le Festival international de danse  contemporaine ...

Generic placeholder image
Un vent de renouveau au Mövenpick Mansour Eddahbi Marrakech :

Au Mövenpick Mansour Eddahbi Marrakech, un vent de ...