Close

Art et design

L’ART DANS TOUTE SA SPLENDEUR AU KECH HOTEL !

Art et design

Après l’expo éphémère de l’artiste Daz, spécialiste du Street Pop Art, le Kech Hôtel poursuit son aventure artistique en accueillant cette fois-ci les magnifiques œuvres de deux artistes hors-pair aux univers flamboyants. Du 10 mars au 10 avril 2021, Youssef Souissi, directeur artistique du Resort, invite donc tous les férus d’art à venir admirer les somptueuses toiles du célèbre plasticien français Jean-Baptiste Valadié qui rendra hommage aux femmes à l’occasion de ce mois spécialement féminin. Et ce, dans le cadre du tout récent resto/bar Ginger, dont le concept trendy « Food Gallery » fait beaucoup d’émules. Les curieux pourront ainsi déguster de délicieuses bouchées asiatiques tout en contemplant sur les murs les tableaux enivrants de l’artiste. Les passionnés de déco ne seront pas en reste, puisque l’autre guest-star du moment, Abdeljalil Ait Ben Laassel, est un fabuleux sculpteur marocain qui manie le métal avec brio et qui vous enchantera avec son univers fantasmagorique, dont certaines œuvres géantes orneront toute la façade de l’établissement.  

On ne présente plus Jean-Baptiste Valadié, dont le fabuleux parcours force le respect. Diplômé de l’École des Arts Appliqués à Paris dans les années 50, il enchaîne rapidement les expositions individuelles et collectives, à travers le monde. Sa force ? C’est un artiste pluridisciplinaire transcendé par une passion et un talent époustouflant. Peintre, sculpteur, graveur, dessinateur, lithographe, illustrateur…il touche à tout, laissant libre cours à son imaginaire pour nourrir sa foisonnante créativité. Dans les années 70, il signe un joli contrat d’exclusivité avec « Vision Nouvelle » pour la réalisation des lithographies et des gravures. Inspiré de ses voyages lointains et exotiques, Valadié étudie les différentes cultures et peaufine davantage son art. « C’est tout d’abord de la fantaisie, du rêve, de l’irrationalité et de la sensualité que naît l’œuvre d’art », précise t’il. Il nous plonge ainsi dans la douceur et la plénitude d’une rêverie aux horizons infinis. Tel un rêve vénitien, à la fois envoûtant et voluptueux, son coup de crayon sillonne les toiles avec grâce et élégance. Et puis sa démarche artistique évolue au fil du temps : dans les années 2000, il s’aventure dans la sculpture et la céramique, avant d’explorer une décennie plus tard les collages et inclusions dans ses œuvres. Avec plus de 200 expositions prestigieuses à travers la planète, sans oublier ses nombreuses illustrations dans la bibliophilie, Jean-Baptiste Valadié a été naturellement honoré à maintes occasions. Parmi ses multiples distinctions, on citera notamment : Chevalier du mérite Hispano-Belge, Prix John Hemming Fry, Prix O. du Bosc, Médaille de Vermeil de la ville de Paris, Médaille d’argent Arts, Sciences, Lettres…et bien d’autres récompenses. Installé sur Marrakech avec son épouse, il continue d’exposer ses œuvres dans plusieurs musées à travers le monde.  

De son côté, Abdeljalil Ait Ben Laassel est un sculpteur marocain autodidacte qui s’impose désormais dans la nouvelle sensibilité sculpturale contemporaine de notre paysage artistique. Méconnu peut-être par certains, il n’en reste pas moins une grande vedette dans la région de Lalla Takerkoust, à proximité de Marrakech, où il a élu domicile. Depuis plusieurs années, au sein de son atelier, il donne une seconde vie à des objets recyclés. Sa spécialité ? Le fer, la tôle et divers matériaux qu’il travaille de façon artisanale avec des techniques personnalisées. Résultat : ses sculptures, de la plus spectaculaire à la plus accessible, ont été exposées dans plusieurs espaces de la ville ocre, mais aussi à travers le Maroc. Son talent a même brillé par ailleurs, puisqu’il a décroché plusieurs médailles d’or lors de concours de sculpture en France et en Afrique. Passionné depuis toujours par le dessin et la conception, et motivé par une démarche environnementale, Abdeljalil recycle ainsi des objets de récupération en sculptures et figurines originales pour en faire des objets décoratifs. A la fois généreux et altruiste, il dévoile une démarche sculpturale fascinante, emprunte de mystère et de complexité. Ses œuvres interpellent forcément l’œil et nous laissent perplexes par cette créativité débordante et intrigante. Toujours en mouvement, ses sculptures nous offrent un spectacle qu’on n’oublie pas de sitôt. 

Ces deux artistes hors du commun, au parcours passionnant, vous donnent ainsi rendez-vous dès ce mercredi 10 mars au Kech Hôtel. Save the date ! 

 

Kech Boutique Hôtel & Spa, Boulevard Mohamed VI, Marrakech 

Tel : 05243-88787 

Interviews

Fehd Benchemsi : l'ambassadeur de la musique Gnaoua à Los Angeles

Cet artiste aux multiples facettes n’est plus ...

Le Fassicule, quand humour et sciences font bon ménage

Hakim Bennani AKA Le Fassicule nous divertit depuis des ...

Mehdi Nassouli : l'étoile montante de la musique Gnaoua

Mehdi Nassouli est un artiste marocain aux nombreuses ...

Samy Snoussi entre art et urbanisme

  Samy Snoussi, ce créatif franco-marocain dont ...

Tous les interviews

Derniers Articles

Generic placeholder image
Ramzi Boukhiam revient sur la Scène Mondiale du Surf

Boukhiam fait désormais partie du Top 34, ...

Generic placeholder image
Generic placeholder image
Generic placeholder image
Le Festival On Marche célébrera Marrakech

Le Festival international de danse  contemporaine ...

Generic placeholder image
Un vent de renouveau au Mövenpick Mansour Eddahbi Marrakech :

Au Mövenpick Mansour Eddahbi Marrakech, un vent de ...