Close

Sassies

L'anxiété sexuelle

Sassies

 

Pourquoi fait-on l’amour ? Pour partager un moment de plaisir et de bien-être avec l’être aimé. Sauf que parfois, le stress et l’anxiété peuvent gâcher ce moment et installer progressivement un mal-être néfaste pour une vie sexuelle épanouie, dont nous rêvons (presque) tous. Découvrons ensemble comment l’anxiété affecte la sexualité.

 

Pour beaucoup, le sexe est une source d’émancipation, de confiance en soi, de célébration du corps. Normal. Pour d’autres, c’est un sujet qui ne les fait pas forcément vibrer, et c’est normal aussi (allez jeter un coup d’œil sur notre article au sujet de l’asexualité). Pour certains, les relations sexuelles peuvent être le lien d’une angoisse oppressante (angoisse de la performance, peur de ne pas savoir comment s’y prendre, peur d’être un.e mauvais.e amant.e). Toutes ces peurs finissent par former un cocktail étouffant psychologiquement : l’anxiété sexuelle.

Repérer l’anxiété sexuelle

Fabrice Julien, coach expert en sexualité et auteur du livre « Le Guide du Bon Coup » (très évocateur, on vous l’accorde), explique en quelques minutes ce qu’est l’anxiété sexuelle :

 

“Un cercle vicieux”

cercle vicieux de l'anxiété sexuelle

Pour la sexothérapeute Katherine Hertlein, l'anxiété sexuelle est un phénomène qui peut être “le résultat d’une maladie sous-jacente, de facteurs relationnels, de luttes de pouvoir, de peurs, de troubles de l’humeur et d’autres problèmes de santé mentale, de facteurs culturels ou religieux, d’un effet secondaire si vous prenez certains médicaments, ou de bien d’autres choses encore”, énumère la spécialiste.

Elle estime d’ailleurs que cela se manifeste de différentes manières. “Principalement par des symptômes de troubles sexuels, comme une incapacité à maintenir une érection (pour les hommes) ou une incapacité à atteindre l’orgasme, même si vous trouvez votre partenaire sexuellement attirante. Parfois, cela peut aussi entraîner une éjaculation précoce ou un désintérêt pour le sexe”.

Donc si vous avez tout suivi jusqu’à maintenant, peut-être avez-vous réalisé que vous souffrez d’anxiété sexuelle. Ce n’est pas un drame. Des solutions efficaces existent.

Comment y remédier ?

Dans son ouvrage La fonction de l’orgasme selon Wilhem Reich, Joël Bernat, psychanalyste et auteur, reprend les conclusions de l’élève de Freud et les analyse. Il relève notamment les facteurs qui, selon Reich, empêchent la plénitude orgasmique.

- L’absence de tendresse, de respect et d’écoute de l’autre 

- Éducation, expériences sexuelles traumatisantes, complexes, angoisses ou fantasmes violents

- Un manque d’estime de soi ou de l’autre

- Une recherche de la performance 

- Trop de contrôle, effet spectateur

- Pas ou trop de préliminaires 

- Des mouvements rudes, précipités et/ou sans harmonie 

- Une excitation partielle 

- Un orgasme retenu, contrarié 

- Un sentiment d’amertume final 

Prendre conscience de ces blocages, permet d’abord de les dépasser et d’arriver à retrouver un équilibre sexuel. Il est évidemment conseillé de consulter un praticien qualifié qui saura vous aider à redevenir maîtres de votre sexualité. Vivez le moment présent, dédramatisez et COMMUNIQUEZ !

 

Interviews

Fehd Benchemsi : l'ambassadeur de la musique Gnaoua à Los Angeles

Cet artiste aux multiples facettes n’est plus ...

Le Fassicule, quand humour et sciences font bon ménage

Hakim Bennani AKA Le Fassicule nous divertit depuis des ...

Mehdi Nassouli : l'étoile montante de la musique Gnaoua

Mehdi Nassouli est un artiste marocain aux nombreuses ...

Samy Snoussi entre art et urbanisme

  Samy Snoussi, ce créatif franco-marocain dont ...

Tous les interviews

Derniers Articles

Generic placeholder image
Ramzi Boukhiam revient sur la Scène Mondiale du Surf

Boukhiam fait désormais partie du Top 34, ...

Generic placeholder image
Generic placeholder image
Generic placeholder image
Le Festival On Marche célébrera Marrakech

Le Festival international de danse  contemporaine ...

Generic placeholder image
Un vent de renouveau au Mövenpick Mansour Eddahbi Marrakech :

Au Mövenpick Mansour Eddahbi Marrakech, un vent de ...