Close
Menu

Artsies

La chronique des Bridgerton, le carton plein Netflix

Artsies

Lancée le 25 décembre 2020, la série Netflix « La chronique des Bridgerton » fait déjà partie des meilleurs démarrages sur la plateforme de streaming. Créée par Chris Van Dusen, la première saison devrait rapidement être suivie d'une deuxième.

Sortie à Noël, la nouvelle série de Netflix « La Chronique des Bridgerton » trouve un succès spectaculaire auprès des abonnés de la plateforme et se classe dans les séries les plus regardées. Le programme devrait atteindre les 63 millions de ménages dans le premier mois après sa sortie. Pour calculer cela, Netflix a pris en compte le nombre d’abonnés qui ont visionné un épisode pour au moins 2 minutes. Avec un tel score, la série deviendra alors la 5e série avec le meilleur lancement sur la plateforme. Au sommet du classement, on retrouve The Witcher avec 76 millions de ménages et La casa de papel avec 65 millions de comptes. La famille Bridgerton s’est également retrouvée première du Top 10 Netflix dans 76 pays différents.

La chronique des Bridgerton, ça parle de quoi ?

Inspirée des romans de Julia Quinn, sobrement intitulés « Bridgerton », la série raconte l’histoire de la jeune Daphné, fille aînée de la très respectée famille Bridgerton. Désormais en âge de se marier, la jeune femme souhaite trouver un époux respectable et tomber amoureuse. Seulement voilà, son frère Anthony – le chef de famille -, repousse un à un tous les prétendants qui osent se présenter. Mais si Daphné ne trouve pas rapidement chaussure à son pied, elle sera bientôt la risée de la capitale. C’est à ce moment-là que le séduisant duc d’Hastings fait son entrée. Afin de sauver les apparences tout en essayant de faire fi des carcans de la société, les deux jeunes gens décident de passer un accord, et un jeu dangereux s’initie alors entre eux. Si au départ, ces derniers ne peuvent se supporter et feignent l’amour fou pour flouer leurs pairs, ils ne tarderont pas à se faire prendre à leur propre piège.

Une série qui sort du lot

Au premier regard, on a l’impression que cette nouvelle série est semblable à celles qu’on a l’habitude de voir. Cependant, en plus de conter les histoires de cœur qui agitent la haute sphère londonienne, « La Chronique des Bridgerton » traite plusieurs thématiques de manière plus profondes : Consentement, désir, égalité des sexes, émancipation féminine, lutte contre le patriarcat et importance des apparences. 

Un autre côté appréciable réside dans son casting inclusif. En effet, l’époque choisie permet au showrunner de mettre en lumière une période méconnue de la royauté britannique, à savoir le règne de la reine Charlotte – épouse du roi George III et arrière-arrière-arrière-arrière-grand-mère de la reine Elizabeth II. Une souveraine d’ascendance africaine incarnée par l’actrice Golda Rosheuvel. À ses côtés, le comédien Rege-Jean Page tient le haut de l’affiche en jouant l’un des personnages principaux, Simon duc d’Hastings. Mais aussi Adjoa Andoh (Lady Danbury) ou encore Ruby Barker (Marina Thompson). Une distribution remarquable qui laisse place à plusieurs acteurs racisés pour jouer des rôles récurrents à une époque où ils sont généralement invisibilisés.

Trailer

Interviews

Fehd Benchemsi : l'ambassadeur de la musique Gnaoua Ă  Los Angeles

Cet artiste aux multiples facettes n’est plus ...

Le Fassicule, quand humour et sciences font bon ménage

Hakim Bennani AKA Le Fassicule nous divertit depuis des ...

Mehdi Nassouli : l'Ă©toile montante de la musique Gnaoua

Mehdi Nassouli est un artiste marocain aux nombreuses ...

Samy Snoussi entre art et urbanisme

  Samy Snoussi, ce créatif franco-marocain dont ...

Harakatso, au-delĂ  du sport

Sophia Touti alias Harakatso est une femme marocaine ...

Tous les interviews

Derniers Articles

Generic placeholder image
Toutes les stars qui ont assisté au Super Bowl 2021

La plus grande nuit du sport, bah c’était ...

Generic placeholder image
The Weeknd met le feu au Super Bowl 2021

Qui a besoin d'un Grammy quand on est le meilleur artiste ...

Generic placeholder image
« Nweta Bene » : Les Inqualifiables déploient un nouveau concept

Portés par l’ambition de partager un nouveau ...

Generic placeholder image
La chérophobie, cette peur irrationnelle d'être heureux

Vous est-il déjà arrivé d’avoir ...

Generic placeholder image
"Aimer sans masque" parle d'amour et de relations

Chers bouquineurs, je suis contente de vous retrouver ...