Close

SOCIÉTÉ

La crise des 25 ans, on y croit ou pas ?

SOCIÉTÉ

 

On connaissait la crise d’adolescence et celle dite du milieu de vie, ou de la quarantaine. Mais depuis que les « vieux jeunes » font leur crise d’« adulescence » à force de devoir rester vivre chez papa/maman le temps de trouver un emploi, on fait face à un phénomène appelé la crise des 25 ans ou du quart de vie. Ou du syndrome Calimero ?

Le web comique français Norman en avait fait un sketch sur Youtube en 2012. Le magazine Psychologies en avait parlé il y a peu, précisant que « le blues des twentysomething, comme disent les Américains, reste discret. Pas assez manifeste, au contraire de l’adolescence. Mais lancinante, féconde, douloureuse parfois.”

Quitter le confort de l’enfance et entrer dans la réalité de la vie d’adulte n’est en effet pas une mince affaire. Autrefois, on terminait ses études assez tôt, on trouvait un job permettant de vivre dignement, de fonder un foyer et yallah, ça roulait jusqu’à la retraite ! En ce nouveau millénaire, la donne a changé : on fait des études plus longues, on reste chez ses parents, ce qui infantilise et fragilise au final les individus. Qui plus est, on passe d’un état où l’on rêvait sa vie, où tout était encore à faire, au statut de « ça y est », on doit agir au lieu de concevoir de quoi demain sera fait.

Cela s’expliquerait, avance un pédopsychiatre pressé de donner son avis sur la question par un quotidien français, par le fait que l’âge de la fin de l’adolescence est aujourd’hui repoussé à 25 ans, lorsque la croissance physique et l’équilibre émotionnel sont atteints.

Mais n’est-il pas abusif de faire des crises d’angoisse carabinées seulement 5 ans après s’être entendu dire qu’on était dans le plus bel âge de la vie ? À tous les âges, il y a forcément des jours avec et des jours sans. De là à parler de crise, il y a peut-être matière à relativiser, non ?

Interviews

Fehd Benchemsi : l'ambassadeur de la musique Gnaoua à Los Angeles

Cet artiste aux multiples facettes n’est plus ...

Le Fassicule, quand humour et sciences font bon ménage

Hakim Bennani AKA Le Fassicule nous divertit depuis des ...

Mehdi Nassouli : l'étoile montante de la musique Gnaoua

Mehdi Nassouli est un artiste marocain aux nombreuses ...

Samy Snoussi entre art et urbanisme

  Samy Snoussi, ce créatif franco-marocain dont ...

Harakatso, au-delà du sport

Sophia Touti alias Harakatso est une femme marocaine ...

Tous les interviews

Derniers Articles

Generic placeholder image
Generic placeholder image
NISRINE OUAZZANI NOUVELLE DIRECTRICE GENERALE DU MCISE

Le bureau du Centre Marocain pour l'Innovation et ...

Generic placeholder image
1ERE EDITION DU SUMMER SOUK 2021 A ANFAPLACE MALL

Pour démarrer l’été en toute ...

Generic placeholder image
L'AFEM célèbre l’audace au féminin

Pour entamer ses rencontres estivales, l’AFEM a ...

Generic placeholder image