Close

CULTURE

Le Festival On Marche célébrera Marrakech

CULTURE

Le Festival international de danse  contemporaine à Marrakech - On Marche revient pour une  17e édition dans la ville ocre du 1er au 9 mars 2024.  Une édition placée sous le signe de la spiritualité en danse  contemporaine et qui rend hommage à Marrakech, annonce  le chorégraphe Taoufiq Izeddiou, fondateur et directeur du festival.

La spiritualité pour thème

Édition après édition, le Festival international  de danse contemporaine à Marrakech - On  Marche contribue à dynamiser la scène  artistique et culturelle au Maroc, favorisant  l’échange et la créativité autour de l’art  de la danse contemporaine. Et au-delà,  « On Marche est devenu un évènement  important dans le paysage culturel national  et international, attirant des passionnés  de danse, des professionnels de l’art et un  public curieux des nouvelles tendances et  expressions dans le domaine de la danse  contemporaine », rappelle Taoufiq Izeddiou,  chorégraphe et fondateur du festival.

Cette 17e édition invite à une réflexion  autour de la spiritualité en danse. Une  spiritualité au sens large qui élève et unit.  En effet, la danse, quand elle est  imprégnée par une spiritualité, peut devenir  tant une quête mystique individuelle  qu’une célébration collective.  Marrakech à l’honneur  Soutenu par le ministère de la Jeunesse, de  la Culture et de la Communication, le Festival  international de danse contemporaine à  Marrakech - On Marche revient pour cette 17e  édition quelques mois après le séisme qui a  frappé la province d’Al Haouz et Marrakech  le 8 septembre 2023. Une épreuve majeure  qui a démontré une nouvelle fois le pouvoir  de résilience et de renouveau de la cité ocre.

Très attaché à la ville qui l’accueille depuis  2005, On Marche a tenu, cette année,  à mettre Marrakech à l’honneur et à lui  faire jouer un rôle de premier plan dans sa  thématique de la spiritualité. Ainsi, tout au  long du festival, chaque jour, On Marche  présentera : « Une OEuvre, Un Patrimoine ».

Taoufiq Izeddiou l’explique en ces termes : « Pour cette 17e édition, nous avons décidé  de rendre hommage à Marrakech, cité  du renouveau permanent. Marrakech,  cette ville marocaine, empreinte d’histoire époques tout en préservant son héritage  culturel, qui est et restera toujours en  renaissance et en effervescence. Nous célébrerons le patrimoine exceptionnel,  la riche histoire de cette terre magique et  magnifique, par des oeuvres et présentations  de la danse contemporaine qui seront jouées  chaque jour dans un monument différent  de la ville. Le double objectif est de célébrer  notre patrimoine matériel et immatériel et  d’inscrire la danse contemporaine dans ces  lieux de notre héritage et de notre histoire ».   

Des spectacles gratuits dans toute la ville    

Comme à chaque édition, spectacles,  performances, ateliers, conférences  et rencontres avec les artistes seront  rapprochés des différents publics, mêlant  jeunes, familles, amateurs, professionnels des  arts vivants, danseurs, programmateurs. Et ce, dans tout Marrakech, cette année  à l’honneur ! Au Palais Al-Bahia au  Palais Badii, au jardin de la Menara, au  conservatoire régional de la Musique et d’Art  chorégraphique, au Es Saadi Marrakech  Resort, à l’Institut français, à l’ESAV…

Et la gratuité des représentations assurera  que l’excellence de la sélection soit à la  portée de tous, grâce à nos partenaires :  le ministère de la Jeunesse, de la Culture  et de la Communication, le Es Saadi  Marrakech Resort, l’Institut français, la  région de Marrakech-Safi, la commune  de Marrakech, Wallonie-Bruxelles  international, le Goethe Institut…

En attendant le programme…    

En attendant le programme détaillé, nous  pouvons déjà vous dévoiler la venue de  grandes compagnies de danse de pays  bien divers : Maroc, Jordanie, Palestine,  Tunisie, France, Belgique, Espagne,  Allemagne, Canada, Corée du Sud. Et vous confirmer que le Forum amorcé  l’an dernier poursuivra ses réflexions sur la  place de la danse dans l’espace intellectuel  marocain lors de sa 2e édition cette année.

Le prix Taklîf, qui vise à mettre en  lumière une nouvelle génération de  chorégraphes, lancé également en 2023,  reviendra lui aussi pour une 2e édition.

Autre moment fort attendu, « un grand  spectacle de danse contemporaine,  entièrement gratuit, sera donné dans  un lieu emblématique de la ville rouge,  où pourront se retrouver amateurs de  danse, professionnels et grand public,  dans une belle ambiance d’échange, de  partage et de grande ouverture sur cette  discipline », annonce Taoufiq Izeddiou.  Rendez-vous du 1er au 9 mars 2024  à Marrakech !

Interviews

Fehd Benchemsi : l'ambassadeur de la musique Gnaoua à Los Angeles

Cet artiste aux multiples facettes n’est plus ...

Le Fassicule, quand humour et sciences font bon ménage

Hakim Bennani AKA Le Fassicule nous divertit depuis des ...

Mehdi Nassouli : l'étoile montante de la musique Gnaoua

Mehdi Nassouli est un artiste marocain aux nombreuses ...

Samy Snoussi entre art et urbanisme

  Samy Snoussi, ce créatif franco-marocain dont ...

Tous les interviews

Derniers Articles

Generic placeholder image
Ramzi Boukhiam revient sur la Scène Mondiale du Surf

Boukhiam fait désormais partie du Top 34, ...

Generic placeholder image
Generic placeholder image
Generic placeholder image
Le Festival On Marche célébrera Marrakech

Le Festival international de danse  contemporaine ...

Generic placeholder image
Un vent de renouveau au Mövenpick Mansour Eddahbi Marrakech :

Au Mövenpick Mansour Eddahbi Marrakech, un vent de ...