Close

CULTURE

Le film « ANIMALIA » de la réalisatrice Sofia ALAOUI, projeté en avant-première au FIFM

CULTURE

Dounia Production a présenté la projection en avant-première du film « Animalia » de Sofia Alaoui, lors de la 20e édition du Festival International du Film de Marrakech qui s’est tenu du 24 novembre au 02 décembre 2023.

Entre science-fiction, thriller psychologique, road-movie poétique et fable métaphysique, ce premier long-métrage de Sofia Alaoui transcende les genres. S’il y est question d’une invasion extraterrestre qui se manifeste par d’étranges phénomènes, le film est aussi prétexte à aborder des questions cruciales et actuelles à la portée universelle : les rapports de classes et la domination sociale, la place de l’argent, nouvelle idole, dans un monde capitaliste exacerbé, la relation à la foi entre transcendance et dogmatisme, la condition de la femme et son émancipation au sein de sociétés où le patriarcat prédomine encore. L’atmosphère si singulière et envoutante du film, traversé par les paysages somptueux des montagnes de l’Atlas, interroge aussi sur la question du changement climatique. Et si le film dresse un portrait trouble de notre vieux monde, il n’y est absolument pas question de pessimisme ou de résignation. Bien au contraire, « Animalia » est un film chargé d’espoir, à l’image de son héroïne qui porte la vie. C’est la promesse d’un nouveau monde où les équilibres naturels seraient rétablis.

Le pitch ? Itto, jeune femme de condition modeste, est mariée à Amine, fils d’un riche notable local. Elle vit en compagnie de son époux chez sa belle-famille le temps de sa grossesse. Un jour, alors qu’elle se trouve seule dans la demeure familiale, des évènements surnaturels se produisent dans tout le pays. Livrée à elle-même, Itto tente de rejoindre Amine dans une ville voisine. Débute alors une épopée métaphysique.

Côté casting, ce voyage initiatique et émancipateur a révélé une nouvelle actrice puissante, juste et émouvante, Oumaima Barid, et rassemble un casting exceptionnel composé de Mehdi Dehbi connu pour son rôle dans la série Netflix « Mesiah », Fouad Oughaou et la grande star de la télé Souad Khouyi.

Pour rappel, Sofia Alaoui a réalisé plusieurs documentaires suivis du court-métrage « Qu’importe si les bêtes meurent », lauréat du Grand Prix du Jury au festival de Sundance 2020 et du César du meilleur court-métrage 2021.

Produit au Maroc par Dounia Benjelloun (Dounia Productions) et Jiango Film, « Animalia » a bénéficié du soutien du Centre Cinématographique Marocain. En France, le film est produit par Toufik Ayadi et Christophe Barral (Srab Films) et Margaux Lorier de Wrong Films. Les droits de diffusion du film « Animalia » ont d’ores et déjà été acquis par Arte, Canal+ et Ciné+.

Interviews

Fehd Benchemsi : l'ambassadeur de la musique Gnaoua à Los Angeles

Cet artiste aux multiples facettes n’est plus ...

Le Fassicule, quand humour et sciences font bon ménage

Hakim Bennani AKA Le Fassicule nous divertit depuis des ...

Mehdi Nassouli : l'étoile montante de la musique Gnaoua

Mehdi Nassouli est un artiste marocain aux nombreuses ...

Samy Snoussi entre art et urbanisme

  Samy Snoussi, ce créatif franco-marocain dont ...

Tous les interviews

Derniers Articles

Generic placeholder image
Ramzi Boukhiam revient sur la Scène Mondiale du Surf

Boukhiam fait désormais partie du Top 34, ...

Generic placeholder image
Generic placeholder image
Generic placeholder image
Le Festival On Marche célébrera Marrakech

Le Festival international de danse  contemporaine ...

Generic placeholder image
Un vent de renouveau au Mövenpick Mansour Eddahbi Marrakech :

Au Mövenpick Mansour Eddahbi Marrakech, un vent de ...