Close

CULTURE

Littéraires et solidaires

CULTURE

Voici un ouvrage incontournable : d'abord parce qu'il se vante de réunir « 17 des plus belles plumes francophones du Maroc ». Ensuite parce qu'il part d'une bonne intention : reverser 100 % des bénéfices des ventes à l'association Enfance Maghreb Avenir, qui œuvre à la fourniture en bibliothèques des écoles des quartiers défavorisés et lutte contre la déscolarisation et l’ignorance. Inspiré du recueil de nouvelles français 13 à table, dont les bénéfices sont réservés aux Restos du cœur, Auteurs à 100 % est dû à l'initiative de Réda Dalil, journaliste et écrivain (Le Job, prix littéraire de La Mamounia en 2013) qui a demandé à des auteurs comme Lamia Berrada-Berca, Abdellah Baida ou Guillaune Jobin de lui léguer un texte sur le thème de leur choix. Le prix du livre, 49 dirhams, est une véritable incitation à la lecture, et la prochaine mouture, dont la participation sur Facebook invitait en juillet dernier tous les talents en verve à s'exprimer, fait la promesse d'une édition 2016 riche en surprises... 

Auteurs à 100 %, 144 pages, édition Editeur de talents.

Interviews

Fehd Benchemsi : l'ambassadeur de la musique Gnaoua à Los Angeles

Cet artiste aux multiples facettes n’est plus ...

Le Fassicule, quand humour et sciences font bon ménage

Hakim Bennani AKA Le Fassicule nous divertit depuis des ...

Mehdi Nassouli : l'étoile montante de la musique Gnaoua

Mehdi Nassouli est un artiste marocain aux nombreuses ...

Samy Snoussi entre art et urbanisme

  Samy Snoussi, ce créatif franco-marocain dont ...

Tous les interviews

Derniers Articles

Generic placeholder image
Ramzi Boukhiam revient sur la Scène Mondiale du Surf

Boukhiam fait désormais partie du Top 34, ...

Generic placeholder image
Generic placeholder image
Generic placeholder image
Le Festival On Marche célébrera Marrakech

Le Festival international de danse  contemporaine ...

Generic placeholder image
Un vent de renouveau au Mövenpick Mansour Eddahbi Marrakech :

Au Mövenpick Mansour Eddahbi Marrakech, un vent de ...