Close

Cinéma et télévision

MARRAKECH S’OFFRE SON PREMIER FILM DE SCIENCE-FICTION !

Cinéma et télévision

Malgré la crise sanitaire qui sévit encore et les frontières plus ou moins fermées, la résilience est plus que jamais d’actualité. On a appris notamment que le Maroc a récemment été le théâtre d’un nouveau tournage de film américain. Mais pas n’importe lequel : il s’agit du tout premier film étranger de science-fiction réalisé dans le pays, plus particulièrement à Marrakech et Ouarzazate.  

Signé Gino Justin Hudson McKoy, le film « Lumina » dévoile un joli casting, avec notamment des acteurs de renom comme Eric Roberts, le frère de Julia Roberts elle-même, Ken Lawson ou encore Eleanor Williams. Sillonnant les quartiers de la ville ocre durant des semaines, toute l’équipe du tournage a profité de l’hospitalité locale et notamment du Kech Boutique Hôtel & Spa où elle a séjourné. Prévu l’été prochain, ce film « made in Morocco » est ainsi le nouveau petit bijou du talentueux réalisateur&scénariste canadien. A noter que le pétillant et dynamique Gino McKoy est un artiste complet. Car, il n’est pas seulement cinéaste, c’est aussi un chanteur et producteur musical de talent. Un vrai passionné qui se dit tout excité de présenter au monde son premier long-métrage.  

A tout juste 40 ans, c’est ainsi en famille qu’il a décidé de poser ses valises au Maroc pour se lancer dans cette excitante aventure. Mixant avec brio drame, science-fiction et action, McKoy a été largement inspiré par les somptueux paysages du Royaume, en particulier dans le désert pour la trame de son film. Pour vous donner un avant-goût : l'histoire met en scène un jeune diplômé d'université dont la petite amie disparaît dans un éclair aveuglant. Partie à sa quête, il s’engouffre dans un dangereux réseau de distorsions d'un autre monde… A noter que la plupart des scènes alternent entre les montagnes de l’Atlas et le désert d’Agafay. En prime, le réalisateur s’est entouré d’une équipe essentiellement marocaine pour la réalisation de son projet. Hormis le patrimoine culturel, il a d’ailleurs été très touché par l’hospitalité marocaine, nouant même de belles amitiés avec certains locaux. Suite à son gros cœur de cœur pour Marrakech, qu’il a découvert pour la toute première fois, il envisage même d’y revenir pour ses prochains tournages. En attendant, on a trop hâte de découvrir notre ville rouge en mode science-fiction avec les premières images de ce fameux « Lumina »… 

Interviews

Fehd Benchemsi : l'ambassadeur de la musique Gnaoua à Los Angeles

Cet artiste aux multiples facettes n’est plus ...

Le Fassicule, quand humour et sciences font bon ménage

Hakim Bennani AKA Le Fassicule nous divertit depuis des ...

Mehdi Nassouli : l'étoile montante de la musique Gnaoua

Mehdi Nassouli est un artiste marocain aux nombreuses ...

Samy Snoussi entre art et urbanisme

  Samy Snoussi, ce créatif franco-marocain dont ...

Harakatso, au-delà du sport

Sophia Touti alias Harakatso est une femme marocaine ...

Tous les interviews

Derniers Articles

Generic placeholder image
LE PEINTRE SÉTOIS ALAIN DELMAS ACTUELLEMENT EN RESIDENCE À EL JADIDA

Le peintre Alain Delmas a déposé ses valises ...

Generic placeholder image
TIKTOK : DES EFFETS « NÉFASTES » SUR LES ENFANTS ?

Les américains accusent TikTok d’inciter les ...

Generic placeholder image
NEW IN TOWN : KEYAGE CASABLANCA - LA CLÉ DE L’ÂGE !

Un nouveau centre KEYAGE annonce l’ouverture ...

Generic placeholder image
Generic placeholder image
SALIM BENMOUSSA : LE PHENOMENE TBERGUIG EST DE RETOUR.

Le phénomène Salim Benmoussa, ne cesse ...