Close

News mode

Salvatore Ferragamo : un printemps élégant à la touche hitchcockienne

News mode

En partenariat avec le cinéaste nominé aux Oscars Luca Guadagnino, la nouvelle campagne de Salvatore Ferragamo Printemps-Été 2021 est un véritable chef-d'œuvre d’élégance, avec un joli soupçon de suspens. En effet, en duo avec Paul Andrew, Directeur de la Création de la Maison italienne, le réalisateur sicilien s’est vivement inspiré de la filmographie  d'Alfred Hitchcock.

Tourné à Milan, rendant un bel hommage à Hollywood et à la cité milanaise, le film publicitaire marie avec brio tout l’héritage  artistique artisanal et l’innovation technique actuelle. Côté casting, on retrouve : Mariacarla Boscono, Maggie Cheng, Jonas Glöer, Samer Rahma et Anok Yai. Tous portent des souliers, des vêtements et des accessoires de la collection Technicolor de Paul Andrew dans une série de mises en scène pleines de sens, d'ambiguïté et d'implications.

Se dévoilent ainsi le soulier slingback à couleur uni VIVA, le talon F retravaillé et le mocassin Gancini pour hommes. Ils servent tous de base à des silhouettes de prêt-à-porter puissantes, tels que la robe femme fatale en nappa noir, l’ensemble bleu poudre en chambray ou la veste en cuir blanc perforé pour homme. Les accessoires ne sont pas en reste : de somptueux sacs ponctuent la campagne de manière provocante, à l’instar du it-bag Trifolio, des sacs Studio accessoirisés de manière inattendue ou encore du new sac phare en forme de cylindre en jaune Technicolor qui fait un clin d’oeil à l'accessoire fatidique de Tippi Hedren dans « Pas de Printemps pour Marnie » d'Alfred Hitchcock.

« Luca et moi avons passé plusieurs heures à parcourir image par image le film que nous avons réalisé pour cette collection. C'était un processus fascinant qui me rappelait le démontage d’un vêtement ou d’une chaussure d'époque pour découvrir les secrets de sa construction. Ce que nous avons découvert, c'est que les images fixes - où nous avons trouvé les moments parfaits de lumière, d'angle et de mise au point - vous invitaient à vous attarder sur les qualités que nous avions travaillé à explorer dans le film ; la texture et l'audace de la collection, l'interaction de l'esthétique entre la construction des accessoires et l'architecture de Milan, l'impact de la palette Technicolor, et le mystère des motifs des personnages. Nous espérons qu'en plus d'être une campagne efficace, ce portfolio incitera le spectateur à s'imaginer dans ce milieu aussi méticuleux que mystérieux », explique  Paul Andrew.

 

Par Nafissa El Bouanani

Interviews

Fehd Benchemsi : l'ambassadeur de la musique Gnaoua à Los Angeles

Cet artiste aux multiples facettes n’est plus ...

Le Fassicule, quand humour et sciences font bon ménage

Hakim Bennani AKA Le Fassicule nous divertit depuis des ...

Mehdi Nassouli : l'étoile montante de la musique Gnaoua

Mehdi Nassouli est un artiste marocain aux nombreuses ...

Samy Snoussi entre art et urbanisme

  Samy Snoussi, ce créatif franco-marocain dont ...

Tous les interviews

Derniers Articles

Generic placeholder image
Ramzi Boukhiam revient sur la Scène Mondiale du Surf

Boukhiam fait désormais partie du Top 34, ...

Generic placeholder image
Generic placeholder image
Generic placeholder image
Le Festival On Marche célébrera Marrakech

Le Festival international de danse  contemporaine ...

Generic placeholder image
Un vent de renouveau au Mövenpick Mansour Eddahbi Marrakech :

Au Mövenpick Mansour Eddahbi Marrakech, un vent de ...