Close

Sassies

Qui est Djalal ad-Din Muhammed Rumi ?

Sassies

Elève tes mots, pas ta voix. C'est la pluie qui fait grandir les fleurs, pas le tonnerre.

Djalāl ad-Dīn Muḥammad Balkhi ou Rûmî est un mystique musulman persan qui a influencé le soufisme. Il est né à Balkh (actuel Afghanistan) le 30 septembre 1207 et est mort à Konya (dans l'actuelle Turquie) le 17 décembre 1273. La poésie de Rûmî parle de l'amour qui infuse le monde. Ses poèmes ont été traduits dans de nombreuses langues et transposés dans divers formats.

J'étais mort, puis vivant.
Pleurant, puis riant.
Le pouvoir de l'amour est entré en moi,
et je suis devenu féroce comme un lion,
puis tendre comme l'étoile du soir.

Son nom est intimement lié à l'ordre des "derviches tourneurs" ou mevlevis, l’une des principales confréries soufies de l'Islam, qu'il fonda dans la ville de Konya en Turquie. Il est le fils d'un théologien et maître soufi réputé : Bahâ od Dîn Wahad (1148-1231).

Les dervishes tourneurs

En 1219, Rûmî fuit avec sa famille devant l'arrivée des Mongols de 1220-1222 en Asie centrale. Il accomplit le pèlerinage musulman à La Mecque, puis se rend à Nishâpûr où il rencontre Farid od Dîn 'Attâr qui lui offre son Livre des Secrets.

Sa vie bascule le 30 novembre 1244, à Konya, car il rencontre un derviche errant, originaire de Tabriz, le moine soufi Shams Al-Din. Rûmî abandonne tout, famille, enfants, fonction et maison pour travailler aux côtés de celui qui devint son initiateur, son maître.

 

La parole est un prétexte : ce qui attire l'homme vers l'homme c’est l’affinité qui les lie, et non la parole.

Rûmî est constamment cité sur les réseaux sociaux, ses écrits sont régulièrement partagés sur Twitter, Facebook ou encore Instagram.

Rûmî a composé environ 3500 ghazals (odes), 2000 ruba'is (quatrains), 147 lettres Maktûbât, un traité en prose (Fîhi-mâ-fihî) et des recueils de prédications (Madjâlis-e Sab'ah) et d'interprétations des rêves (Khâbnâma).

Il est mort le 17 décembre 1273, à Konya, où son tombeau fait l'objet d'une grande vénération.

Je vous invite vivement à croquer ses poèmes qui évoquent  autant d’amour avec cette super mélodie qui vous offrira un moment de sérénité et de détente.

 

Et que la paix règne dans le monde.

 

 

Citation de Rumi

 

Interviews

Fehd Benchemsi : l'ambassadeur de la musique Gnaoua à Los Angeles

Cet artiste aux multiples facettes n’est plus ...

Le Fassicule, quand humour et sciences font bon ménage

Hakim Bennani AKA Le Fassicule nous divertit depuis des ...

Mehdi Nassouli : l'étoile montante de la musique Gnaoua

Mehdi Nassouli est un artiste marocain aux nombreuses ...

Samy Snoussi entre art et urbanisme

  Samy Snoussi, ce créatif franco-marocain dont ...

Tous les interviews

Derniers Articles

Generic placeholder image
Ramzi Boukhiam revient sur la Scène Mondiale du Surf

Boukhiam fait désormais partie du Top 34, ...

Generic placeholder image
Generic placeholder image
Generic placeholder image
Le Festival On Marche célébrera Marrakech

Le Festival international de danse  contemporaine ...

Generic placeholder image
Un vent de renouveau au Mövenpick Mansour Eddahbi Marrakech :

Au Mövenpick Mansour Eddahbi Marrakech, un vent de ...